ejaculation precoce

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

Samedi 29 avril 2017 à 09h25 : 6 en ligne (maxi pour la journée : 12)

     

Couleur du texte : • gris • marron • vert • bleu • noir

N'oubliez pas de lire la sélection des de la méthode proposée par le site Etmoi.
Note moyenne : 18.1/20 - âge moyen : 28 ans
1 | 2 | 3 | 4 |  5  | 6 | 7 | 8 | 9  page
  41/47011-04-2009 01h11 Dartagnan18 ans20/20
Excellent site!!! complet, redigé intelligemment! merci
  42/47010-04-2009 06h46 Flyheart51 25 ans


   Ils ont réussi !

J'en suis sorti.

Bonjour a tous, apres plusieurs moi d'absence sur ce forum je reviens avec une très bonne nouvelle. Je suis enfin sorti de la spiral de l'EJP. Apres 1 ans et demi j'ai aperçu la lumière au bout du tunnel et enfin j'ai pu la voir.

Je voudrais dans un premier temps remercier le webmaster pour se site merveilleux et tout les acteurs de ce forum qui prennent le temps de nous répondre.

Voilà je ne sais pas ce qui m'est arrivé mais j'ai eu un déclique. J'été trop tendu trop stréssé lors des rapports. Puis j'ai appris a me détendre à relacher tout mes muscles et la se fut merveilleux.
J'ai pu enfin tenir plus d'1 minuite. Ce qui m'a le plus aidé c'a été de relacher les muscles fessier.

A partir du moment ou j'ai réussi a maitriser cette détente j'ai pu tenir 10/15 minutes.
Certes je ne suis pas un marathonien du sexe mais cela convient parfaitement bien a mon amie.

Je ne vais pas m'arreter la et continuer a entretenir cela par les exercices fournis par ce site.

Il ne faut surtout pas se décourager.
Tout le monde peut s'en sortir.

Bon courage a tous.
  43/47019-03-2009 20h23 Pierre
Formidable ce site, énormément d'informations. Merci!
  44/47016-03-2009 23h57 De passage19 ans19/20
Bonjour, je tiens à remercier l'auteur du site et faire part au passage de mon expérience pour aider d'autres personnes dans mon cas.

Voilà j'ai 19 ans et ai commencé ma vie sexuelle il y a 2-3 mois avec ma copine qui est bien plus expérimentée que moi. J'avais passé beaucoup de temps à préparer cette première fois en passant du temps sur internet afin de découvrir comment "fonctionne" une femme, où sont les zones érogènes, etc. J'étais donc très stressé à l'idée de mal m'y prendre, de faire des erreurs, et dans ma recherche je n'ai pas pensé une seule seconde à me demander comment moi je fonctionne. Résultat, après des préliminaires acceptables et une confiance en moi légèrement redorée, j'ai tout de même fini 15 secondes après être passé aux choses sérieuses. Grosse déception, et la suite ne m'a pas aidé puisque les fois suivantes non pas été mieux.

Heureusement, nous parlons beaucoup dans notre couple et c'est elle qui, bien que compréhensive et patiente, m’a fait penser à aller chercher quelques réponses sur internet. Certain, après la lecture de deux trois forum, que j'étais un éjaculateur précoce et que ma vie sexuelle était finit, trop honteux que j'étais de mon problème, je suis finalement tombé sur ce site. Après une première lecture en survole, je me suis attardé sur les débuts de "la rééducation" et principalement sur le fonctionnement de l'éjaculation (les stimuli du gland qui déclenchent la contraction de muscle autour de la prostate, etc.). Immédiatement après cette lecture, je me suis appliqué à essayer de trouver ses muscles en les contractant grâce aux méthodes décrite et, surprise, je me suis rendu compte très vite que j'y arrivais plus ou moins.

J'ai décidé alors de passer au travaux pratique en solo et je me suis rendu compte que je n'avais jamais, ni en solo ni en duo, essayé de me détendre durant l'acte, de souffler un peu pour faire retomber la pression. Il ne m'était pourtant pas bien difficile de me calmé et relâcher mes muscle même quand l'excitation montait violemment, et ainsi de pouvoir continuer plusieurs minute, là ou avant la lecture je ne tenais pas 10 seconde.
Après cet essai en solo concluant, j'ai eu le plaisir il y a trois jours, au sortir d'une boîte de nuit à 4h du mat, de voire qu'il en allais de même en duo, je suis passé de 10 seconde à 30 minute :) et j'attend avec impatience mes prochaines rapports, car j'ai décidé de continuer d'appliquer les exercices décrit afin d'encore m'améliorer.

En passant, une idée qui m'est venu et qui à fonctionné sur moi. Pourquoi ne pas essayer de faire l'amour avec votre partenaire une fois que vous êtes très fatigué? la douceurs du lit et votre cerveau vaporeux peut peut-être vous aidez à agir sans vous posez de question inutile, de façon détendue. Alors évidemment vous ne serez pas des foudres de guerres, mais peut être que cette détente vous aidera dans le processus de relâchement des muscles concernés par l'éjaculations, vous aidant ainsi à mieux comprendre le mécanisme pour la prochaine fois? En tout cas je crois que dans mon cas, la fatigue durant mon dernier rapport (4h du mat) m'a aidé.

Alors voilà. Je sais que je ne suis pas la description type de l'éjaculateur précoce et qu'après deux mois de vie sexuel il est trop tôt pour être fixé. Mais je suis certain que de nombreuse personnes ont été et sont dans mon cas; trop stressé où simplement ayant de mauvais reflex.
Alors ne vous flagellé pas, ne vous voyez pas partie dans un spirale infernal de l'échec. Passé un moment à vous interrogez et vous documentez sur comment fonctionne votre corps, votre plaisir et ces quelques heures de réflexion vous éviterons bien des ennuie par la suite. Alors n'hésitez pas à en parler, en discuter, demander des conseilles et des expériences et apporter vos propres expériences.


Merci encore pour les précieux conseils de ce site, qui le sont pour tous (précieux), EJP où pas.
  45/47016-03-2009 01h21 Mat2121 ans20/20
Bonjour à tous!
Alors juste un petit message pour ceux qui me liront:

J'ai eu une première occasion de relation sexuelle à 16 ans. Je dis bien occasion, car à cause de ma rapidité, l'éjaculation venait soit dès que je mettais le préservatif, soit juste avant de prénétrer ma partenaire. Donc gros échec sexuel puis relationnel. J'avais honte de moi. Je me disais que jamais je n'aurais de relation. Vraiment déprimé.....

A 18 ans, nouvelle relation sentimentale, et au passage à l'acte : premier rapport : 3 secondes. Dix minutes après, deuxième rapport : 15 secondes..... Toujours dégoûté....
A cause de çà, et pour ne plus vire le regard de l'autre, je me suis plongé dans trois années de célibat (dommage car à 20 ans, il faut croquer la vie à pleines dents!).

Durant ces trois années, j'étais tombé sur ce site, et je l'ai lu. J'ai compris que l'éjaculation précoce n'était pas une maladie, et qu'il fallait juste s'auto éduquer. J'aime bien la comparaison avec le fait d'éduquer un enfant à ne plus faire pipi au lit. Ben nous adultes, faut qu'on s'éduque à savoir se retenir. Donc pendant ces trois années, ben pour pallier j'utilisais la méthode stop and go.
NB : je ne suis pas passer par la phase 1 (pourtant très importante!).
Il y a deux mois, j'ai rencontré une fille super. On sort ensemble et tout se passe pour le mieux. Le hic, c'est que durant les 4 premiers rapports, le même problème..... GGGGrrrhhhh!!! Qu'est ce que je vais faire?????????? Je savais que çà ne la dérangeais pas car elle se disait patiente, mais je me disais que si çà continuait comme çà, la relation allait empirer. Donc on en a parler.
Puis ce week end, on est parti pour la première fois en week end. Avant de passer à l'acte, j'en ai reparlé. Elle me demandait pourquoi je prenais du temps à lui faire des préliminaires, alors que ses exs ne le faisaient pas. Je lui expliqué en gros que c'était pour compenser. Et là, la discussion à enchainé : je lui ai expliqué ce qu'était l'éjaculation précoce tout en signalant que je ne l'étais peut être pas car, on n'est pas EJP juste après 5 rapports dans sa vie. Enfin bref, je me suis mis en position assise sur le lit, jambes repliées et croisées et ma partenaire est venu s'asseoir sur moi. Et là 5 min; avec chance, l'érection a continué et là c'était reparti pour une bonne quinzaine de minutes.
Puis ce matin, grande joie puisque 30 minutes dans la position du missionnaire (position que je trouve excitante à mourir) dès le premier rapport. Donc merci aux conseils de masturbation!!!

En gros : prendre son temps pour se masturber.
Ne pas se dévaloriser, car çà arrive à plein d'hommes.
Il faut en parler avec sa partenaire et ne pas avoir peur de dire les mots "éjaculation précoce".
Enfin, si l'échec revient, ben recommencez!!!!
Bonne chance à tous. C'est pas fini pour moi ce problème, mais vu le résultat de ce week end, je me dis que j'ai eu raison de croire en moi; et pourtant le nombre de soirs que je me disais "t'y arriveras jamais".... Vendredi soir, jamais je pensais que je tiendrais un rapport. et pourtant! Tout le monde peut y arriver. Courage et parler en avec des potes, de la famille. L'ejp n'est pas une maladie, c'est juste un mauvais réflexe!!!!
  46/47023-02-2009 16h28 Galahad


   Ils ont réussi !

J'ai réussi !
J'en suis sorti ! \o/


J'avoue qu'au début j'étais sceptique, me croyant irrécupérable. Puis je suis tombé sur ce site. Alors, sans trop de conviction, je m'y suis mis. Au fur et à mesure de mon suivi assidû de la méthode qui y est dispensée, j'ai commencé à prendre confiance en moi et en ladite méthode. Et puis... Au bout de trois mois, je me suis jeté à l'eau. Avec une nouvelle copine en plus... Trois quart d'heures avec une érection terrible, légère envie d'éjaculer au début mais après deux trois brefs arrêts pour contracter et repartir de plus belle, tout a été tout seul. Et WOUAW ! Franchement ça en a valut la peine ! Qui plus est, tout a super bien marché du premier coup, aucun problème pour la phase 3 \o/ [C'est ce que je craignais le plus]

Hélas, je ne vois pas quel style de conseils je pourrais fournir en plus de ce sites à ceux qui sont encore bloqués dans la spirale que nous connaissons tous. Franchement... La contraction est la clé. Contractez régulièrement pendant les préliminaires, calmez votre respiration et surtout ne contractez pas vos abdos ! Surveillez cette zone ! Je peux surtout vous conseiller d'y croire... Il est possible de vaincre l'ejp. Et c'est tellement bon^^

[Cela dit, autre chose que j'ai remarqué... Je pense que mon problème à la base était que je prenais tout ça beaucoup trop au sérieux. Il faut s'accepter comme on est, ne pas se focaliser sur l'idée de l'échec mais essayer de se vider l'esprit lors de l'acte, faire l'amour à sa copine doit rester un moment de détente et d'amusement. Avant, j'étais tellement enfermé dans l'idée que j'allais de toute façon foirer que je ne voyais pas que le problème étais peut-être juste un problème de confiance en soi. Ce site me l'a rendue, et je l'en remercie :akool: ]

MERCI !

Merci au webmaster en premier, merci pour cette libération, j'ai l'impression de me sentir plus léger, plus confiant grâce à vous, mille merci

Et merci à tous ceux qui ont témoigné ou donné de précieux conseils en plus de ceux du webmaster. C'est grâce à ces témoignages que j'ai pris et gardé confiance en ce site, merci à vous tous
  47/47026-01-2009 18h15 Jeanlucwqt60 ans17/20
Bravo
  48/47010-11-2008 23h27 Mathemax33 ans20/20
Bonjour,
L’ejp secondaire est un symptôme névrotique très difficile à vivre. À cause de ces sources psychologiques les solutions «mécaniques» proposées sur ce site n’ont pas réglé mon problème. Cependant, j’ai beaucoup appris sur la sexualité masculine. Mon journal en témoignera! J’ai trouvé sur ce site une communauté qui ce serre les coudes pour s’apporter un support moral continu. C’est la force d’etmoi. Grâce à une analyse que j’ai entreprise il y a deux ans, je retrouve, à mon grand soulagement, mes anciennes capacités d’amant. Je remercie le webmestre ainsi que tous les gars qui ont participé à mon journal durant ma «rééduc». Et je poursuis mon travail pour guérir de ma névrose.
  49/47005-11-2008 12h32 Vic'18 ans
Bonjour a tous j'aimerais tt dabord remercier le/les créateur de ce site un grand merci a vous .
je sais qu'a 18 ans on ne parle pas trop d'EJP mais ce fut mon cas. J'ai utilisé les 2 1ere phases pdt prés d'1 mois 1/2 et hier soir je suis passé de 2 min a 25 min (3x d'affilé 0_O ). Je sais que mon pb n'est pas encore résolut a 100% mais je pense etre sur la bonne voie .
Avec beaucoup d'éffort mental on peut rompre ce cercle vicieu de l'échec , tout ce passe dans la tete et j'ai mis + d'1 mois a le comprendre une fois que c'est compris tt ce passse mieux =D
Encore un grand merci a vous et j'esper que ce site aideras encore beaucoup de monde .
  50/47016-10-2008 12h33 Chico 3030 ans15/20
Salut a tous !
A mon tour je voudrais partager mon experience a ce sujet ! En effet durant de longues annés j ai moi aussi été sujet a l EJP . J en été meme venu a jouir avent la penetration ...juste durant les preliminaires ! Je me suis donc rensegné sur les methodes et produits disponibles , mais tout ca me semblait hors sujet ... j etais persuadé que mon "probleme" etait a 100% psychologique et non pas "mecanique" .. et je continue a le penser ! En effet : un beau jour j ai rencontré la bonne personne , ne me demandez pas pourquoi ni comment car je n en sais rien moi meme , dont nos rapports sexuels etaient plus que normal ... et ce des le premier jour ! Je suis passé de l EJP a "ouahh t assure comme une bete !! " ...vous imaginerez le plaisir d entendre cette phrase apres tant d années de soufrances ! Nous somme restés ensemble 2 ans ... durant lesquels nous avons eu des rapports sexuels sans problemes ! Ceci n etant pas tout pour une relation saine .. certains facteurs ont fait que nous avons du nous separer ! J ai alors rencontré une autre fille , tres atirante qui m exitati beaucoup ... mais lors de notre preier rapport ...horreur ... 1 minute pas plus !! Cela fait quelques semaines que nous sortons ensemble .. et apres multiples essais la chose sembe s ameliorer un peu .. a base de beaucoup de communication ( un conseil perso : parlez avec votre copine , elle sera beuacoup plus comprehensive que vous imaginez ... c est pour moi la cle de la reussite !!! ) et surtou eviter le stress qui fait que la chose se repete chaque fois ! Prendre son temps lors des preliminiaires et se concentrer beauoup plus sur les baisers , caresses que sur son penis et "voyons si je vais tenir " ! Tout ca pour dire que tout est psychologique !!! Ne perdons pas la confiance : nous sommes tous des betes de sexe , reste juste a la reveiller !!!
1 | 2 | 3 | 4 |  5  | 6 | 7 | 8 | 9

     

Couleur du texte : • gris • marron • vert • bleu • noir