ejaculation precoce

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

Mercredi 23 août 2017 à 21h24 : 9 en ligne (maxi pour la journée : 18)

     

Couleur du texte : • gris • marron • vert • bleu • noir

Le muscle P.C.>Webmestre  ! Qd faire…

Discussion : 376 | 377 | 378 | 379 |  380  | 381 | 382 | 383 | 384  Sujet
Nouveau sujet |  Début de liste |  Retour à la liste |  Rechercher Page :  1 
 01/10 - Webmestre ! Qd faire travailler le PC ? + stopper maturbation "joussance" ?  25-01-2004 02:32
 - 13 ans
Profil : visiteur
Bonjour Maitre du Web,
Il m'est même arrivé, avant de prendre conscience de mon EJP avec les femmes (je n'ai qu'une vingtaine de rapports à mon "actif", malgré ma trentaine...), de cesser des masturbations avant éjaculation car, "ça ne voulait pas venir". A l'époque où pour moi la masturbation n'avait que l'éjaculation/jouissance comme but. Ces masturbations pouvaient durer 20 à 30 minutes.
Maintenant, en phase 1, j'avoue pouvoir me masturber 1/2h SANS BESOIN DE COMPRESSION. (quelques accidents arrivent parfois, pourtant), et ce en modulant le rythme et les images mentales qui me font fantasmer.
En revanche, avec un stimuli erotique ou porno, c'est beaucoup plus difficile de résister...
J'ai essayé de passer à la phase 2 mais sans succès. Est-ce prématuré ?
Mon "pc" ne me permet pas de bloquer quoi que ce soit. Est-ce que je dois le faire entrer en action beaucoup plus tot ? Est ce que le PC sert à quelques chose à un niveau d'excitation de 8 ou 9 ou est-il trop tard ? Ou manque-t'il encore d'exercice ?
Autre question. Faut-il interrompre toute masturbation "à la va-vite" et à seule fin egoïste pendant la rééducation ?
Faut-il uniquement se garder pour les exercices ?
Merci de votre réponse.
Tripotin
                                   Fin  
 02/10 - Re: Webmestre ! Qd faire travailler le PC ? + stopper maturbation  25-01-2004 08:57
 webmaster - 13 ans
Profil : modérateur
Inscrit le : 17-12-2001
Activité :
• total : 2074 messages
• dernier post : 7 ans
tripotin a écrit:
Il m'est même arrivé, avant de prendre conscience de mon EJP avec les femmes (je n'ai qu'une vingtaine de rapports à mon "actif", malgré ma trentaine...), de cesser des masturbations avant éjaculation car, "ça ne voulait pas venir".
♣==>il faut se jeter à l'eau et rencontrer d'autres femmes, vous en avez l'âge...
Pour ce qui est du "ça ne voulait pas venir", c'est ce que vous devez expérimenter en phase 1 pour passer à la phase 2, sans bloquer complètement cette envie toutefois.
Maintenant, en phase 1, j'avoue pouvoir me masturber 1/2h SANS BESOIN DE COMPRESSION. (quelques accidents arrivent parfois, pourtant), et ce en modulant le rythme et les images mentales qui me font fantasmer.
En revanche, avec un stimuli érotique ou porno, c'est beaucoup plus difficile de résister...
♣ ==>C'est là que se situe le travail. Ce résultat est déjà très encourageant mais poussez votre excitation à ses limites. Consultez la page http://etmoi.free.fr/index.php?rub=reeducation&p=orgv-p3.
J'ai essayé de passer à la phase 2 mais sans succès. Est-ce prématuré ? Mon "pc" ne me permet pas de bloquer quoi que ce soit. Est-ce que je dois le faire entrer en action beaucoup plus tot ? Est ce que le PC sert à quelques chose à un niveau d'excitation de 8 ou 9 ou est-il trop tard ? Ou manque-t'il encore d'exercice ?
♣==> vous ne dites pas depuis combien de temps vous avez commencé vos exercices. il me semble que c'est encore trop tôt. Commencez conjointement à exercer votre PC.
Autre question. Faut-il interrompre toute masturbation "à la va-vite" et à seule fin égoïste pendant la rééducation ? Faut-il uniquement se garder pour les exercices ?
♣ C'est l'histoire de l'alcoolique en phase de sevrage demandant à son médecin s'il doit aussi renoncer à la cuite du weekend... [dans le style : je veux bien faire des efforts, mais pas ça quand même...]:boum:
Vous devez abandonner définitivement vos habitudes de masturbation compulsive d'adolescent et orienter votre sexualité vers un partage. Respecter une contrainte pendant la rééducation - celle de ne pas céder immédiatement à votre excitation - est une ouverture vers ce partage.
Si vous vous autorisez de temps en temps une masturbation "à la va-vite", il est très probable que ce besoin réapparaitra malgré vous en présence d'une femme.
 Début                   Fin  
 03/10 - Re: Webmestre ! Qd faire travailler le PC ? + stopper maturbation "joussance" ?  26-01-2004 20:07
 - 13 ans
Profil : visiteur
bonjour,
il m'arrive a peu près la même chose a part que moi lors de mes masturbations cela venait toujours, aujourd'hui j'ai commencé la rééducation depuis au moins 2 mois et j'arrive a me masturber au moins 30 min sans compression de la même manière.
mais la différence c'est que j'ai une amie et lors de la pénétration j'éjacule de suite je ne vois pas de résulats, par contre lors de fellation j'arrive à me retenir plus facilement sans compression? suis je en progression et dois je passer a d'autres étapes?
 Début                   Fin  
 04/10 - qq progrès  28-01-2004 22:00
 - 13 ans
Profil : visiteur
J'ai fait 2 séances de masturbation auj (30 minutes chacune). Et oui, la forme !
1- Durant la première (matin) : mon PC a enfin servi à quelques chose, même si imparfaitement. Retarder l'éjaculation. Mais surtout au moment fatidique, il m'a permis de scinder l'éjaculation en deux, même si c'était pas ça mon but ! Une petite partie (et c'était bien du sperme) puis le reste presque une minutes et quelques mouvements plus tard. Très bizarre et nouveau comme sensation ! :boum:
En fait j'ai perçu hier soir (lors d'une "muscu") que je peux contracter mon PC vers 2 directions. Vers le haut (le buste) ou plus vers l'avant (vers la verge). C'est cette deuxième direction qui me donne l'impression de "gainer" la base de la verge. Suis-je sur le bon chemin ? Est-ce "normal" cette sensation de contracter le PC dans deux directions un peu différentes ?
2-Durant la deuxième (ce soir), j'ai voulu suivre le conseil ci-dessus de j'ai tenu 30 minutes sans compression devant un porno :eyeu: ! J'ai utilisé le PC à plusieurs reprises (parfois rapprochées parfois non) pour maitriser l'excitation. Pas une compression !
Donc je suis content de ma journée !
En fait à chaque fois, (en phase1), je me donnais le défi de tenir 30 minutes et ensuite, d'essayer de tenir encore avec le pc. J'ai l'impression que le PC prend la relève tout seul petit à petit.
Ce sont des sensations encore fragiles mais je ne doute pas que la perséverance paiera...
 Début                   Fin  
 05/10 - Re: qq progrès  04-02-2004 20:14
 - 13 ans
Profil : visiteur
bonjour webmaster,
j'avais expliqué au dessus ce qu'il en était de ma situation et je n'ai pas de réponse !
que dois je faire?
merci
 Début                   Fin  
 06/10 - Re: qq progrès  04-02-2004 21:07
 webmaster - 13 ans
Profil : modérateur
Inscrit le : 17-12-2001
Activité :
• total : 2074 messages
• dernier post : 7 ans
Essayez de pousser vos limites pendant vos séances de masturbation : pensées, images ou films érotiques (attention, je ne prône pas la pornographie). Vous devez absolûment essayer de retrouver à ce moment le niveau d'excitation que vous obtenez avec votre amie.
Question : marquez-vous un palier stable à un haut niveau d'excitation (http://etmoi.free.fr/index.php?rub=reeducation&p=pics-stop) pendant ces séances et devez-vous vous concentrer pour parvenir à l'éjaculation ?
Ensuite, vos rapports avec votre amie ne doivent pas être trop espacés pour obtenir des progrès.
Essayez aussi la position réservée comme le précise Tripotin : il s'agit de passer un moment assez long l'un dans l'autre (missionaire ou petites cuillères).
Aux premiers instant de la pénétration, l'excitation est très forte pour l'homme (et pour la femme). Si vous restez l'un dans l'autre immobiles pendant un certain temps, vous constaterez que les sensations sont moins aigües et surtout moins localisées sur votre sexe (à condition de ne pas être à un niveau d'excitation trop élevé) pour laisser place à une sensation plus diffuse mais tout aussi intense (on ne sait plus trop qui est à qui, on perçoit plus difficilement les contours de son sexe, les stimulis sont moins puissants). L'envie intenpestive d'éjaculer sera calmée.
Cela devrait être une ligne de conduite générale et considéré comme un prolongement de l'art des préliminaires.
Beaucoup de messages dans ce forum abondent dans ce sens : la gestion des premières minutes est la clé de la maîtrise de l'éjaculation.
Votre amie aussi doit se prêter à ce jeu, c'est à vous de la convaincre, elle doit éviter les coups de hanches trop fougueux (c'est souvent le cas des débutantes, de même que beaucoup de femmes se masturbent à toute vitesse). Une femme experte ayant développé sa sexualité peut aussi obtenir un plaisir immense avec de faibles mouvements péniens, c'est un art très subtil qui ne peut être qu'à votre avantage.
A ce moment, le porno est très loin derrière...
Attention aussi aux peaux de bananes que dame nature nous tend: ne pas trop s'attarder sur l'image de votre sexe pénétrant votre partenaire, sur sa croupe, ses seins (pour les premiers temps au moins).
Ne commencez pas vos rapports "à jeun", qu'ils soient donc précédés pendant quelques jours de séances en solo.
Voici le message de Tripotin :
http://etmoi.free.fr/read.php?f=3&i=501&t=499&admview=1
 Début                   Fin  
 07/10 - Re: qq progrès  05-02-2004 19:24
 - 13 ans
Profil : visiteur
bonjour webmaster,
pour ce qui est de votre question sur le palier stable lors d'une phase d'excitation maximale lors de mes séances de masturbation, il est vrai que c'est qd même difficile à maintenir, j'y arrive quelques secondes mais ce n'est pas génial.
aujourd'hui nous n'avons pas des rapports peu réguliers avec mon amie en raison de l'éloignement;
pour la prochaine fois je vais appliquer le fait de rester sans mouvement dans elle pour m'adapter " à l'environement".
si vous avez des suggestions sur les paliers, je suis preneur
merci
 Début                   Fin  
 08/10 - hum  05-02-2004 23:54
 - 13 ans
Profil : visiteur
Attention ton "rester sans mouvement dans elle" me fait un peu peur...
on a le droit de bouger quand même!
;-)
bouger quoi au juste?
les lèvres et la langue pour embrasser...
et puis
les bras, les doigts, les mains pour caresser...
Tout est bon justement pour éviter de se focaliser sur les sensations qui viennent du sexe.
:beh:
MB
 Début                   Fin  
 09/10 - Re: hum  06-02-2004 00:23
 - 13 ans
Profil : visiteur
Oui bien sur !
Les mains et les lèvres peuvent rester actives ! On peut aussi se dire des mots tendres...
Il faut absolument s'interdire tout mouvement de va et vient, c'est tout. Et ne bouger que pour entretenir une érection.
cela permet une approche sexuelle "sans agressivité, sans tension, tout en douceur. L'excitation reste donc plus contrôlée, et peut-être plus profonde, plus centrée sur les sensations intérieures".
J'ai pris connaissance de cet exercice dans la "sexualité au masculin" de Catherine Solano. Il s'appelle l'union réservée.
 Début                   Fin  
 10/10 - Re: hum  12-02-2004 21:25
                        Précédent  
 webmaster - 13 ans
Profil : modérateur
Inscrit le : 17-12-2001
Activité :
• total : 2074 messages
• dernier post : 7 ans
Il y a eu un mouvement ou plutôt une secte - je crois savoir aux états unis, dans le premier quart du 20ème siècle - qui s'appelait Carezza.
Leurs pratiques sexuelles consistaient en de très longs attouchement d'où la pénétration était proscrite, une sorte d'union réservée qui remplaçait toutes les autres formes de pratiques sexuelles.
Vue en arborescence |  Derniers messages |  Connexion Page :  1 
Discussion : 376 | 377 | 378 | 379 |  380  | 381 | 382 | 383 | 384


     

Couleur du texte : • gris • marron • vert • bleu • noir